#2520

Une sorte de liste, de choses constatées pour ce deuxième jour à Londres. Voyons… Un parc où neigeaient, légères, des pétales blancs ; un autre où frémissaient les feuillages nouveaux ; quelques écureuils ; un refuge pour chauve-souris ; partout, les cerisiers, merisiers et autres prunus en fleur ; un parterre d’anémones en bordure du bois de la reine ; un spryggan, faune feuillu des mythes féeriques locaux ; les fantômes des trains d’une voie désaffectée ; un parc autrefois conçu afin de protéger les beaux quartiers des « miasmes » des quartiers pauvres ; le pansement géant enserrant la tête de la tour Centre Point ; le ministère de la Vérité, blafard dans le jour déclinant ; les bandages blancs couvrant le pauvre hôtel Russell en totale réfection…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *