#5159

« C’est comme un vide intérieur qui ne se fait pas sentir les autres jours de la semaine, grâce à la vie plus mouvementée, et qui le dimanche devient soudain sensible et angoissant, comme une question à laquelle personne ne peut répondre ». (Georges Simenon)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.