#71

Lecture en cours (à part The Onion Girl, que je savoure): La mort du nécromant, par Martha Wells (traduit chez l’Atalante).

Très plaisant, de la pure littérature d’évasion & d’aventure. C’est une sorte de version fantasy d’Alexandre Dumas rencontre Rocambole. Ou de Laurent Kloetzer réécrivant Maurice Leblanc, quelque chose comme ça… Le héros est une sorte d’Arsène Lupin dans une grande cité imaginaire (nommée Vienne!) entre Renaissance & ambiance steampunk, avec une invasion d’abominables goules qui commence… Tous les clichés (archétypes?) du genre sont réunis, avec quelques métissages rigolos, plein de péripéties — c’est vraiment un plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *