#172

Trois citations en écho.

Illustratives de ce qui est sans doute ma bien maigre « foi »…

« Chaque substance simple a des rapports qui exprime toutes les autres (…), elle est par conséquent un miroir perpétuel de l’univers. (…) Parce que Dieu en réglant le tout a eu égard à chaque partie, et particulièrement à chaque monade, dont la nature étant représentative, rien ne la saurait borner à ne représenter qu’une partie des choses. » (Leibniz, in La Monadologie, propositions 56 & 60)

« Car nous sommes de minuscules créatures dans un univers ni bienveillant ni malveillant… Il est simplement énorme et n’a pas conscience de nous, sauf en tant que maillon de la chaîne de la vie. » (Harlan Ellison)

« We are all born as molecules in the heart of a billion stars; molecules that do not understand politics or policies or differences. Over a billion years, we foolish molecules forget who we are, and where we came from. In desperate acts of ego we give ourselves names, fight over lines on maps, and pretend our light is better than everyone else’s. The flame reminds us of the piece of those stars that lives on inside us, the spark that tells us, ‘you know better’. » (J. Michael Straczinsky, in Babylon 5, épisode « all alone in the night »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *