#178

Rien, mais alors rien à voir avec les E.T.: j’ai ajouté au nombre de mes lectures en cours le nouveau roman de Michel Pagel, Le Roi d’août (chez Flammarion).

Un gros pavé historico-fantastique, utilisant comme base créative quelques éléments étranges de la vie de Philippe-Auguste afin de brosser une vaste fresque où complots politiques & créatures féeriques ont la part belle. Il s ‘agit de fantasy, oui, sans aucun doute (il suffit de lire le début du roman, la rencontre avec une sirène d’eau douce — une drac ou quelque créature de ce genre — pour s’en convaincre), mais dans un cadre tout à fait historique/documenté. Un mélange de genres que je trouve fort plaisant — quoique les romans historiques ne soient vraiment pas ma tasse de thé habituelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *