#540

Juste une chaleur, une lumière que je devine, vermillonnante à travers mes paupières. Au creux des deux oreillers, l’impression d’une présence vive, un trait solaire pour débuter la journée. Mais la radio s’allume & claironne l’ancien opium, la lénifiante litanie d’une autre Présence — zut, c’est dimanche, jour des prêches sur nos médias du matin. Les yeux péniblement ouverts, nouveau regret: le rayon de soleil a disparu, le ciel s’empile de grisaille, tandis que d’un doigt j’éteins la logorrée des cieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *