#547

En ce dimanche de votes, parlons donc… de vote!

À la dernière session de la Commission des droits de l’homme de l’ONU, le Brésil a présenté un projet de résolution intitulé « Droits de l’homme et orientation sexuelle » (E/CN.4/2003/L.92) dans lequel il affirme que la diversité sexuelle fait partie intégrante des droits fondamentaux universels tels qu’ils sont inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’homme.

C’est ainsi que 53 pays se réuniront à Genève en mars prochain pour débattre du texte, voter et déclarer par là publiquement s’ils croient que l’orientation sexuelle est un droit fondamental ou non. Si elle est approuvée, la résolution n’aura sans doute pas de conséquences directes dans beaucoup de pays, mais elle constituera un message clair pour la communauté internationale comme quoi il n’est pas juste de faire subir à quiconque une discrimination en raison de son orientation sexuelle.

Une pétition peut être signée ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *