#570

Word est un con: terminant de rédiger un article à propos de Lewis Carroll, j’ai eu la surprise de soudain découvrir que le « snark » que je venais de taper avait magiquement été transformé en « nard » par les génies de chez PetitMou.

Si, si, j’ai vérifié: le mot nard existe, c’est une plante herbacée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *