#632

Vous connaissez le paradoxe de Zénon?

Eh bien, le bouclage de mon Panorama illustré de la fantasy & du merveilleux, c’est un peu ça.

Avant-hier, j’ai rentré toutes les corrections d’épreuves d’une amie, & hier j’ai passé toute la journée, 12h/19h30, à regarder la maquette page par page, dans le détail, de manière à rectifier tous les chouias nécessaires. Deux images qui avaient bougé un peu, un titre qui n’était plus dans la bonne police, une note mal séparée, une note à insérer en dernière minute, quelques illustrations à changer et/ou ajouter encore, des virgules nécessaires, les « sir » anglais qui s’écrivent sans majuscule en français, etc etc. À la loupe.

Ne me reste plus, je crois, qu’à recevoir les versions définitives des deux illustrations qui manquent encore (la Tate de Londres s’est fait tirer l’oreille pour m’envoyer la repro que nous leur avons pourtant payé, & Eric Scala doit m’expédier des retouches pour son image), à vérifier le nom de l’auteur d’une couverture, &… ce sera tout. Pour le moment. En attendant le retour de mon graphiste, qui doit tout vérifier à son tour, mais d’un point de vue plus technique, & m’aider à tirer le colossal index.

Il faut que je poste vers le 20 à l’imprimeur le CDR, qui contiendra toute la maquette. Ouf, ce sera un soulagement! J’ai grand hâte d’enfin voir cet ouvrage, le premier de ma maison d’édition. Et en même temps, je ne vous dis pas la trouille que je vais avoir, le jour de la réception des colis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *