#744

Regardé hier soir le film Sky Captain and the World of Tomorrow. La claque! Enfin, le film… Ce n’est pas vraiment un film mais carrément plus un dessin animé, mais peu importe — ou plutôt, au contraire, tant mieux, vu comme j’adore les DA! Et celui-ci est somptueux. Je l’ai vu sur l’ordi, donc je ne sais pas comment ça passe agrandi en colossal sur l’écran d’un ciné (mais j’espère avoir l’occasion d’aller le constater, si on nous le sort enfin!), mais là je l’ai trouvé superbe, vraiment! Incroyable. Du pur steampunk, dans une esthétique d’affiche années 30. Un immense bonheur visuel d’un bout à l’autre.

Et le scénar, me direz-vous? Sympa: pure action, à 100 à l’heure, avec juste un ou deux cahots au passage, de l’humour et une bonne grosse dose de naïveté volontaire pour faire style, car après tout c’est du pulps! Mais pas stupide: on n’insulte pas l’intelligence du spectateur. D’ailleurs, la preuve: ça a fait un flop… Tout y est, des dirigeables, des robots géants, des robots pas géants, des machines volantes incroyables, des savants plus ou moins fous, un pistolet à rayon, des gros boulons, une île cachée, un royaume perdu d’Himalaya (rien de moins que Shangri-La), des dinosaures, une grosse fusée, une quasi apocalypse… C’est too much et c’est pour ça qu’on aime — en plus de l’esthétique renversante.

Je n’en reviens pas encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *