#783

>> Devon & Cornwall (6)

Plymouth by night — Le désert. Bombardée en 41, la ville s’est dôtée d’un rêve d’urbanisme fifties, du genre à faire passer Le Havre de Perret pour une réussite d’humanisme et le Playtime de Tati pour une dramatique.

Bâtiments bas, très large allée paysagée centrale, lignes simples, cliniques: un rêve, en effet. Sur le papier. Dans la réalité, le pire exemple qu’il m’ait été donné de voir de reconstruction post-war. Un centre-ville stérile, étranglé par une boucle d’autoroute. Avec juste le quartier du port pour tenter de vaguement jouer les attractions touristiques, et ce n’est pas grand-chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *