#1036

Alors, niveau complot ils y vont peut-être un peu fort. Je veux dire, oui, d’accord, j’ai habité au 13 rue Léon-Valade autrefois, deux années durant. J’avais alors une chambrette dans une ancienne maison close. Après mon départ, le complot a pris forme: on a tout d’abord rasé un à un chacun des pâtés de maison du quartier, puis on a carrément supprimé la rue Léon-Valade des cartes de Bordeaux. Mais cependant, était-il vraiment nécessaire qu’ils s’acharnent ainsi? Je vous laisse juges de l’ampleur du complot: afin d’effacer toute trace de mon passage, voici qu’ils ont excavé un immense abîme de plus de dix mètres de profondeur! Vous ne me croyez pas: voyez pourtant la photo ci-dessous (courtesy of P. Marcel), prise hier là où s’élevait d’antan mon tranquille petit quartier:

3 réflexions sur « #1036 »

  1. Si ça peut te rassurer, la mairie du Plessis-Robinson fait à peu près la même chose après mon départ de cette ville de nazis racistes.
    L’UMP n’aime pas la SF, les promoteurs immobiliers non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.