#1094

Déjà mercredi. Etait-ce samedi que des amis sont venus à la maison, et qu’un autre ami a débarqué de Paris avec une dessinatrice sous le bras, bientôt publiée dans Le Cahier dessiné, dont le talent nous a tant impressionné qu’elle aura un portfolio dans le tome 5 de Fiction?

En tout cas, hier soir, conférence sur le tango. Une petite histoire du tango: j’aime apprendre ainsi, tranquillement, assis dans un coin de la salle, juste écouter.

Et ce matin, étrange activité: traverser une portion non négligeable de Lyon pour aller livrer deux énormes cartons aux entrepôts de la librairie Decitre. Problème, je suis piéton, définitivement piéton. J’ai donc chargé mon chariot-pour-mémé et l’ai tant bien que mal poussé devant moi le long des avenues. Etait-ce la fatigue? J’ai cru voir plusieurs fois de grands panneaux publicitaires pour Ubik. Ah non, zut, il ne s’agit que d’un machin nommé Unik, lancé par ceux qui depuis bientôt deux mois ne sont pas fichus de faire fonctionner ma ligne téléphonique.

2 réflexions sur « #1094 »

  1. ahah, oui: on nous a sinon menti, du moins… un peu réécrit l’histoire de la SF, au bénéfice des seuls USA. 🙂

    Amazing n’est PAS la première revue de SF, et Gernsback… n’a PAS inventé le terme de « science-fiction », d’ailleurs lui-même avait créé l’affreux néologisme « scientifiction » alors qu’un critique anglais avait forgé « science-fiction » dès le milieu du XIXe siècle… et tout est à l’avenant, dans « l’histoire officielle » de la SF telle qu’écrite par les Futurians.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *