#1158

Entre deux chapitres d’une traduction, j’ai terminé les AIles grises, regardé un vieux Doctor Who réunissant les cinq premiers docteurs (on en est au dixième!) et vu pour la première fois un pourtant vieux film, délicieux: Les Disparus de St Agil. Je continue aussi à piocher dans les enquêtes de Nero Wolfe pour un futur « bibliothèque rouge ». Sale temps dehors, triste et froid.

2 réflexions sur « #1158 »

  1. Si tu as aimé « les Disparus de Saint-Agil », je te recommande le roman dont le film est tiré, par Pierre Véry. Ce n’est pas exactement le même charme (personnellement, je préfère le roman) mais c’est très bien aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *