#915

Comme le temps passe, n’est-ce pas? Il y a quelques semaines, je commençais un « travelogue » sur un séjour à Paris et les expos que j’y avais vu. Et puis je suis retourné à Paris pour encore d’autres expos, et puis j’ai eu du boulot (c’est rien de le dire), et puis je n’ai jamais repris la rédaction de ce travelogue et je réalise que ce ne sera pas possible de le faire… Car je repars dans quelques jours, cette fois à Londres.

Alors, je n’écrirais pas de lignes immortelles (!?) sur l’étonnante expo Mélancolie, sur les ors et les paysages de l’expo Schielle, Klimt, Moser, sur ma passion pour l’art russe du XIXe siècle, sur les bords du canal St Martin et la Promenade plantée un dimanche terriblement glacial, non plus que sur les dessins de Victor Hugo ou sur les merveilles de la collection Phillips… no time, no time! Déjà m’appellent les expos Derain, Sickert ou Beatrix Potter que je prévois de voir à Londres…

Difficile, par moments, de conciler l’écriture personnelle et les multiples tâches éditoriales, sans parler de mes deux révisions de traduction pour Folio-SF qui n’avancent pas et que je devrais rendre d’ici peu — je vais être en retard, hélas. Enfin, that’s life. J’ai fini à temps de corriger les épreuves de mon roman, c’était le plus urgent: Mnémos l’annonce pour la fin février. En revanche mon autre éditeur, Klinsieck, a pris du retard sur la préparation de mon essai Science-fiction, une littérature du réel, dont je n’aurai les épreuves que vers le 2 février et qui se trouve donc repoussé au 17 mars. That’s life, too.

PS: intéressant entretien vidéo de Genefort et Lehman.

2 réflexions sur « #915 »

  1. …mes deux révisions de traduction pour Folio-SF qui n’avancent pas et que je devrais rendre d’ici peu — je vais être en retard, hélas. Enfin, that’s life.

    Très intéressant. Je note…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *