#931

Il va être temps que je me remette au prochain Fiction, mais pour l’heure je termine encore mes révisions de traduction pour Folio. Tâche simple mais demandant une extrême attention, les traductions en question étant finalement plutôt bonnes, seulement entachées d’une ou deux petites erreurs par page qu’il me faut repérer. Si l’on excepte, bien sûr, la pleine page que j’ai découverte avoir été ommise, hier soir.

Le premier roman de Jonas Lenn est prêt, il ne va pas tarder à revenir de chez l’imprimeur. Celui de Laurent Queyssi est maintenant bouclé, je vais expédier les épreuves à corriger. Travaux après travaux s’enchaînent assez fluidement. Réalisé aussi un petit catalogue pour les Moutons électriques. Au-dehors, après trois jours de bleu éclatant, le temps est de nouveau maussade: ciel crâmé au blanc, tuiles vernies d’humidité, air presque brumeux. Il me hâte que, en fin de semaine prochaine, je retourne me promener à Paris.

Lectures? Entre deux novellae de Rex Stout, j’avance avec toujours autant de plaisir dans les échevelées péripéties spatiales de Charles Stross (Iron Sunrise). Reçu ce matin un très beau recueil sur l’art graphique de Georg Salter — créateur de couvertures de livres aux Etats-Unis, dans les années 50/60 (et noltamment du logo de Fantasy & Science Fiction, l’édition mère de Fiction).

2 réflexions sur « #931 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *