#945

Une journée très catholique: mon parrain, nonce apostolique, est en visite (privée) à Lyon pour quelques jours. Le prétexte de ce séjour était la conférence organisée hier soir par mon coloc, sur François Mauriac — mon parrain est bordelais d’origine. C’est donc une fois encore au sein de la bibliothèque des Missionnaires, lieu unique tapissé jusqu’au plafond du cuir d’anciens volumes, que j’ai encore une fois parfait ma culture. Conférence de haute volée, d’ailleurs, presque abstraite au début et fort dense, allégée par l’introduction de mon coloc sur une querelle Mauriac/Cocteau et in-fine par la communication de mon parrain sur ses rencontres avec Mauriac, sur le vin de Bordeaux et le domaine girondin de l’auteur. Le tout rehaussé par un peu de Mozart: stupéfiante ambiance portée par ces thémes et ces voix filant haut dans la petite bibliothèque.

L’après-midi, promenade en ville avec Son Excellence, et la soirée s’acheva d’abord avec un buffet au milieu des élèves intéressés (dont un demi-dieu aux yeux verts et au sourire immense avec lequel j’eus le bonheur de discuter gentiment), puis une retraite arrosée de Chartreuse et ponctuée de fous-rires dans le grand et beau bureau du père de la communauté. Fascinante découverte des coulisses d’une institution catholique, de la vie des pères, de toute une ambiance catholique qui m’était parfaitement étrangère… J’éccrirais volontiers une nouvelle policière sur tout cela…

Mais ce n’est pas fini: monseigneur est encore là deux jours.

1 réflexion sur « #945 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *