#976

Mauvaise nuit. Des cauchemars odieux. Mais heureusement, mon ami Seb était là: au tournant du cauchemar dont je me souviens le mieux, soudain il fut là, au volant d’une voiture, me fit monter et commença à papoter l’air de rien, jusqu’à me ramener à la surface de la réalité. Ouf, merci Seb.

Bizarrement, ce matin à la table de petit déj’ David et Olivier tiraient également grise mine: plein de cauchemars eux aussi. Quelle méchante jument nocturne plana donc sur notre logis, cette nuit?

5 réflexions sur « #976 »

  1. « and all along the watchtower the night horses and the black mares ready themselves for the outcome for the strange times upon us »
    tori amos, mother revolution

    lh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *