#1234

Chers Marillion. Beau concert hier soir. Pas de moments immenses mais beaucoup d’émotion et de beauté — à l’image de leur dernier album. Plus les clowneries de h, coquet et primesautier. Ce doit être ça, être fan: chaque fois que j’entend « Easter » je suis remué, que ce soit lors du petit showcase de fin d’après-midi à la fnaqueue, ou en électrique au concert. La musique ne joue pas, pour moi, le rôle primordial, quasiment vital, qu’elle peut avoir pour deux de mes amis, à l’approche véritablement viscérale. Pourtant, je ne saurai m’en passer. Et que mon groupe fétiche reprenne lors des derniers rappels « Beautiful », un de mes morceaux favoris, et le bouleversant « Neverland »… c’est du bonheur. Une énergie et une émotion qui m’irradie, fait oublier un moment la fatigue et envoler les pensées maussades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *