#1271

Deux fois cette semaine que je mange chinois. L’autre soir chez une amie, et ce midi au restau. C’était bien meilleur chez l’amie, d’ailleurs, mais ce qui m’amuse tout en m’alarmant vaguement c’est la sorte d’acculturation qui fait que l’on mange désormais si souvent de la cuisine asiatique — et avec des baguettes! En même temps, je tire une espère de fierté puérile du fait que je manie plutôt bien les baguettes, art difficile, mais entre le saucisson-sauce moutarde présenté à la japonaise et dans une assiette carrée, la prolifération des boîtes à sushis, et les baguettes même à la maison… Ah ah, et là je rédige le découpage et les dialogues pour un manga français!!

1 réflexion sur « #1271 »

  1. Remarque que la véritable aculturation réside principalement dans le fait de ne pas manger la cuisine de son pays, et ensuite de ne pas manger ce que l’on cuisine mais ce que l’industrie nous concote.

    Manger asiatique ou autre présente plus d’une hyper-culturation (de l’esprit), même si c’est au dépend d’autres cultures. la question est sommes nous aujourd’hui mono-culturel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *