#1320

Avant-hier soir, concert à St-Etienne de la Compagnie Kazoos’ Belli. Un pianiste, un chanteur baryton, une chanteuse soprano, et l’écrivain Jean-Jacques Girardot au pupitre du savant fou. Etonnant: des chansons de « hard science »! Avec tout un bestiaire scientifique, depuis l’ornithorynque (animal sur lequel il y avait d’ailleurs hier soir un très beau documentaire sur Arte) jusqu’au dodo, en passant par l’effet papillon, le chat de Schrödinger ou le chien de Pavlov. Drôle et radicalement original, un concert/spectacle aussi réjouissant que peu banal.

J’aime beaucoup St-Etienne: à deux pas de Lyon, cette petite ville offre un paysage urbain intéressant, d’excellents musées, et une densité de commerces n’ayant rien à envier avec celle de la presqu’île lyonnaise. Quant à ses bouquinistes, ils vivent délicieusement dans le passé: on y trouve des raretés incroyables, en matière de littérature populaire, vendues à vil prix. On croirait qu’on se trouve encore dans les années 1970, à voir leurs stocks et leurs tarifs. Quand je suis à St-Etienne, j’ai toujours l’impression qu’il faut payer en francs. Seul souci: il ne faut pas vouloir dîner, les restaurants ayant tous baissé rideau avant 10h du soir.

3 réflexions sur « #1320 »

  1. Bah, je ne suis pas d’accord. Je connais un restaurant atypique, ouvert fort tard, en plein centre-ville stéphanois : « Au congélateur de Fab' », je crois que ça s’appelle… 😉
    Sinon, André, tu as trouvé ton bonheur auprès des bouquinistes ?

  2. ah oui, mais ledit resto est tout de même trop sélect pour la plupart des gens! quatre étoiles et tout! 😉

    oui, j’ai trouvé mon bonheur auprès des bouquinistes, j’aurai même pu me ruiner bien comme il faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *