#1413

Rédiger un blog n’est point exercice toujours aisé: apparemment, le simple fait de s’exprimer ainsi fait que l’on froisse les uns, que l’on froisse les autres… et amuse-t-on au moins certains? Une chose semble sûre: l’humour et l’ironie sont choses qui ne sont pas forcément très bien reçues. Pourtant, se taire n’est bien entendu pas une solution, non plus qu’une redoutable auto-censure qui viserait à rendre inoffensifs tous propos tenus ici.
Une mienne amie me parlait ce matin de la « morosité ambiante ». Oui, j’ai l’impression diffuse mais sérieuse que ce qui manque actuellement, dans notre société, c’est un peu plus de légèreté. Moins de stress (je sais, ce n’est pas chose facile dans une civilisation de la « quotidienneté affairée »), plus de sourires — et ne pas tant sacraliser l’écriture, allons donc. Un blog selon moi n’a pas de gravité, aucune pesanteur, et même si l’on découvre régulièrement sur les blogs de jolis morceaux littéraires, ce support ô combien virtuel ne « compte » pas à mes yeux comme publication, comme inscription durable: de mon point de vue, dans ma propre pratique, il ne s’agit jamais que d’humeurs et impressions fugitives, n’est-ce pas? du temps qui passe et qu’il faut s’efforcer de ne pas prendre avec trop de gravité. Tenez, lisez donc mes jeunes amis Fifi et Axel: légèreté et talent.

(écrit avec en tête le ton, la voix, de Sacha Guitry)

1 réflexion sur « #1413 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *