#1621

Qui contrôlera le futur ?

Nous, le peuple de la science-fiction, auteurs, traducteurs, illustrateurs, critiques et chroniqueurs, essayistes, libraires, blogueurs, éditeurs et directeurs de collection, tenons à exprimer par ce texte notre opposition à la loi Création et Internet. […] La loi Création et Internet, rejetée le 9 avril dernier à l’Assemblée nationale, doit être de nouveau soumise à la fin du mois à la représentation nationale. Cette loi, dont on nous affirme qu’elle défendra les droits des artistes et le droit d’auteur en général, nous apparaît surtout comme un cheval de Troie employé pour tenter d’établir un contrôle d’Internet, constituant par là même une menace pour la liberté d’expression dans notre pays. […]

Lire (et signer) ici !

3 réflexions sur « #1621 »

  1. sur les 90 centimes et quelques que reçoivent les maisons de disque pour le téléchargement légal d’une chanson, elles n’en reversent que 8 à l’auteur… et ça fait les pleureuses… cette loi ne sert qu’à satisfaire et conforter un lobby particulièrement rapace…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *