#1643


Est-ce cette météo qui me va si bien (temps doux et frais, petites pluies, soleil atténué par de blancs nuages), est-ce la satisfaction — et la fatigue — du travail d’écriture sur la magie & ses écoles? Toujours est-il que je dors plutôt bien, ces dernières nuits. Et que je me souviens de mes rêves. Des songes urbains, comme toujours, où je croise Ellen Kushner à Manhattan dans un salon de thé spécialisé dans le chocolat chaud (en rêve ça ne me fait pas mal à l’estomac), où je suis à Londres avec mon oncle en attendant de bientôt aller y habiter (!), flânant dans les rues et traînant à la terrasse d’un bar avant la fin du jour… Londres me manque, c’est un fait, et j’ai vu l’autre jour dans une librairie parisienne une sorte de guide littéraire de Paris qui ressemblait fort à celui que j’ambitionne de réaliser sur Londres depuis trrrrès longtemps… Je pensais avoir un éditeur pour, et puis ça ne s’est pas fait. J’avais obtenu une petite bourse d’écriture pour, et puis je n’ai pas pu l’utiliser. C’est un peu frustrant, mais j’y arriverai, un jour, j’y arriverai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *