#1748

La chute du mur, je m’en souviens… C’était un soir, sur une chaîne française de télévision et une journaliste alors célèbre, Christine Ockrent, débitait des lieux communs au milieu d’une foule en liesse, une foule de citoyens de la RDA — et elle portait un somptueux manteau de fourrure, digne d’un star. Je l’avais alors trouvée d’une indécence injurieuse, à exhiber ainsi sa richesse… Pour moi, l’acte de cette journaliste ne symbolisa pas une victoire de la liberté, mais celle du gros fric vulgaire. À sa manière, elle annonçait le règne à venir des mafias de l’est.

4 réflexions sur « #1748 »

  1. c'est fout ce que ça à l'air de te faire plaisir la fin de ce régime mortifère qu'à été le communisme et la libération joyeuse de millions de personnes! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *