#1860

Eh bien, pas facile d’aller dans le Nord, quand c’est la guerre. Valenciennes est beaucoup plus loin que d’habitude. Tombe du lit a 6h, je ne suis pas encore arrive a Maumejean-land. Mais ça ne va plus tarder. Après deux TGV, je suis maintenant dans un joli petit train tout en plastique, qui s’arrete dans de menus endroits tels que Mont-de-Terre ou Fretin. Oh, et Templeuve, joli nom poétique. Ça se mérite, d’aller bosser chez le professeur X.

7 réflexions sur « #1860 »

  1. C'est pas la guerre, c'est juste l'apocalispe d'un côté et la lutte finale de l'autre!! ^_____^

    J'ai appris que, désormais, Bordeaux n'était plus dans le Sud-Ouest, vu que les naufragés du volcan vont être rapatriés par les « aéroports du Sud-Ouest », et que Bordeaux (fermé pour cause de linceul cendreux) n'apparaît pas dans la liste.

    Ergo, Bordeaux n'est pas un aéroport du Sud-Ouest.

    Ben v'là aut' chose… O____o'

  2. Les petits trains sont tous en plastique, maintenant. Ils sont si légers que dès qu'il y a quelquechose sur les rails, comme des feuilles mortes par exemple, ils patinent et bloquent ! Avantages : ils marchent avec des moteurs de camion et montent les côtes sans s'essoufler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *