#2133

Pour prolonger mes propos d’hier, je reçois justement ce matin le Spirou de la semaine prochaine, où débute la publication en feuilleton de Gringos Locos, par Yann et Schwartz. Cet album est un biopic sur le voyage de Jijé, Franquin et Morris en Amérique, en 1948. La bédé se met à mettre en fiction ses propres auteurs: étonnant et fascinant phénomène, je trouve, proprement post-moderne. J’ai vu qu’on avait aussi réédité la belle bio en bédé d’Hergé dessinée par Stanislas. La bande dessinée est donc arrivée à une étape de sa maturité où elle peut revenir sur elle-même, s’emparer de certains de ses créateurs pour se raconter et construire sa propre légende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *