#3066

Quelques pas dans une prairie, pour admirer les moirures rosées de l’avoine et soulever des vols de papillons, tandis que là-haut tourne un épervier. « Fadet commun » me dit une recherche sur les petites ailes marron qui quittent l’abri des herbes puis y retournent. Pour les grandes ailes blanches qui, parfois, s’élèvent plus haut, ma mémoire d’enfance rapporte dans son filet un nom aux consonances familières, la piéride des choux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.