#5016

Marcher un moment en proche banlieue, par ces rues modestes de Bègles où le seul qualificatif raisonnable est le terme « petit » : petites maisons, petits jardins, petits immeubles, je chemine dans le calme d’artères molles sous un ciel de perle. Le roucoulement des pigeons et le parfum des clématites comme seule compagnie, des fleurs blanches en pompon qui dodelinent, le rouge des tulipes et des coquelicots, quelques chats, parfois une boîte à lire que l’on picore par curiosité. Une fin de week-end déjà, après avoir bûché encore sur d’excitantes perspectives. Curieuse sensation dominicale de rester immobile tout en cheminant, très lentement, jusqu’à ce que plaisamment fourbu je ne pense plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.