#5020

Ce week-end, de vide-grenier en brocante, et alors que je pensais avoir été fort raisonnable, j’ai tout de même rapporté une vingtaine de bouquins — et dans ces acquisitions documentaires se trouvaient La Montée du soir de Michel Déon et Le Déclin du jour de Germaine Beaumont, deux beaux titres en écho, joli hasard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.