#5023

Dans un petit opus que je picore actuellement, le poète Jacques Réda propose de ramener le souvenir que l’on a d’une ville à une ou deux couleurs. Alors pour moi Édimbourg c’est un noir profond et un rouge sombre, San Francisco me reste en bleu de la baie et vert sombre des eucalyptus, Lisbonne se colore du bleu des azuléjos et du jaune chaud des petits tramways, Bruxelles serait plutôt ce cortège de blanc et de verre qui descend le mont des Arts, La Haye je l’avoue ne m’a guère laissé que du gris et du bois sombre, mais Londres alors ? Le rouge de la brique et le blanc pâle du stuc qui rosit dans un soleil bas, dirai-je.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.