#5128

Noté hier soir en clopinant d’une rive à l’autre :

Le jour déclinant tire un voile gris sur la ville, percé par les multiples éclats électriques : étincelles de fenêtres, de lampadaires, de phares ou de feux. Cours Victor Hugo les arbres branlent et clament : étourneaux, étourneaux ! Indistincts dans le crépuscule, de petits corps volants fusent de branches en branches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.