#34

Je suis écoeuré.

Passé le choc de l’acte terroriste, sa monstruosité dépassant presque l’imagination, et en tout cas l’entendement, que reste-t-il?

La manière révoltante dont la télé gère l’info et les images. Une manipulation médiatique qui n’a d’autre but que de nous atteindre émotionnellement, nous faire craquer! Presque pas d’information: plus qu’une sorte de vaste chantage affectif…

Je suis écoeuré par ce matraquage… Et que je te baratine sur les minutes de silence, et que je te tartine sur l’émotion mondiale, et que je te ressasse les images insoutenables, et que je te recherche tous les témoignages les plus poignants, les plus larmoyants, les plus éprouvants…

Je ressens une véritable nausée à l’idée d’allumer la télé pour le journal de 20h (et en cela, je retrouve un sentiment que j’avais éprouvé lors de la guerre du Golfe)…

Il ne s’agit plus que de propagande. C’est déloyal, inique, indécent, révoltant — et terriblement dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *