#6

Flatté je suis… Étant allé sur amazon.fr pour chercher l’URL de leur page sur Cartographie du merveilleux, afin d’établir un lien sur le présent weblog, j’ai eu la surprise de voir qu’il y avait un commentaire élogieux – et l’amusement ravi de découvrir… qu’il est signé par l’ami Thomas Day! 🙂

Mirez: « De tous les genres de l’imaginaire (science-fiction, fantastique, horreur, steampunk) on remarquera que la fantasy est depuis quelques années le plus lu, soutenu en cela par des auteurs comme George R.R. Martin ou Robin Hobb, dont les cycles Le Trône de Fer, L’Assassin royal sont de gros succès populaires. A quelques mois de la sortie au cinéma du premier volet de la trilogie du Seigneur des anneaux réalisé par Peter Jackson, la parution de cette Cartographie du merveilleux est une aubaine pour découvrir l’étonnante richesse d’un genre littéraire devenu majeur, une littérature magique dont les chefs-d’œuvres, à défaut d’être innombrables, sont tous chroniqués dans cet ouvrage scindé en deux parties.

Dans la première, historique, André-François Ruaud remonte aux origines du genre, aux contes ancestraux, à la matière de Bretagne et nous accompagne jusqu’aux oeuvres les plus récentes. Dans la seconde, il joue la carte de la pertinence et nous propose cent fiches de lectures à l’usage du lecteur aventureux, au fil desquelles on ira se promener du côté de chez Frank L. Baum (le créateur du Magicien d’Oz), Terry Pratchett, Salman Rushdie, Roger Zelazny et bien d’autres. Si vous pensez que la fantasy est un genre réservé aux adolescents rêveurs, plein de dragons, de barbares musculeux, de princesses callipyges, de fées bedonnantes… vous ne faites que vous arrêter à ses clichés. La fantasy est une grande littérature et André-François Ruaud est son prophète. –Thomas Day–« 

Amusant aussi: il paraît que j’ai réalisé un livre le 6 mai 1919! C’est en tout cas sous cette date quelque peu improbable que le recueil Boulevard des étoiles de Daniel Sernine est répertorié…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *