#213

J’ai oublié de parler d’une bédé que j’ai lu il y a quelques jours — et pourtant, elle est formidable!

Le temps de chien par Larcenet (Dargaud, dans la collec « Poison pilote »; quasi rien à jeter là dedans). C’est le premier tome des « aventures rocambolesques de Sigmund Freud » (!): dessin génial & charbonneux en diable, scénario d’une intelligence brillante, humour ravageur — et décalage bien barjo, puisqu’on y voit papa Freud se rendre aux Amériques afin d’aller un chercher un nouveau défi: la psychanalyse des garçons vachers! C’es à la fois très drôle & très noir. En quelques années, Larcenet est passé du rôle de simple sous-fifre de chez Fluide Glacial à celui de véritable auteur, toujours surprenant & passionnant, l’un de mes favoris en tout cas (loin devant Sfar, par exemple, dont je n’apprécie jamais complètement l’imaginaire & encore moins le dessin).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *