#275

Carnet mondain…

Je reviens à l’instant de chez Sylvie Lainé. Du fait de l’organisation de deux conférences demain, enfin, ce mardi, sur les intelligences artificielles & la science-fiction (dans le cadre d’une très sérieuse & officielle conférence scientifique à l’INSA), tout plein d’auteurs de SF viennent de débarquer à Villeurbanne. L’occasion idéale de faire une petite fête.

Hum, non, pour faire sérieux réécrivons cela: l’occasion idéale de réunir un salon littéraire. Oui, là ça sonne mieux. Il faut penser à la postérité que diable.

J’y pensais, en me plaçant (mentalement) un peu en retrait.

Patrice Duvic gesticule comme un fou, l’œil pétillant & la mine réjouie, au seul bénéfice d’un Stéphane Nicot impassible. Sylvie Denis laisse tendrement aller sa tête sur l’épaule de Roland C. Wagner. Norman Spinrad trône au-dessus de la table basse chargée de victuailles (silhouette un peu voûtée, cheveux gris coupés au bol, petit bidon — un peu un look de vieille dame). Sa copine Dora (think Orange Mécanique) oscille en couinant d’un air léger une litanie ininterrompue de propos incompréhensibles: niveaux de conscience, petits lapins, chansons enfantines. L’écran d’un Mac portable brille d’une lumière froide. Conclave autour de la grande table. Les flashs de deux appareils photos numériques crépitent comme pour un duel. Jean-Louis Trudel met-il également des shorts en hiver? Radieuse Sylvie. Éric rond et discret.

Conversations croisées, bulles d’intimité, brouhaha & instants privilégiés.

Soirée historique, salon littéraire mythique, dans un lointain futur, allez savoir? L’histoire littéraire & la manière dont elle s’écrit… Saisi par une comparaison, je me dis soudain que Sylvie est infiniment plus belle que Gertrude Stein!

Je m’en confie à Sylvie & à Jean-Jacques Régnier: mines interloquées, rires.

Dora ferait une excellente Zelda Fitzgerald, en tout cas.

Depuis le balcon anglophone flottent des senteurs familières, à la fois douces & acres.

Peu littéraires en fait, ces bavardages? Pour être des écrivains, des intellectuels, certains des scientifiques, ils ne sont, nous ne sommes, que des humains comme les autres: rire, raconter des bêtises, boire. Pas forcément dans cet ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *