#345

Vu depuis l’autobus…

Au-dessus du clocher évasé de l’Hôtel-Dieu, un nuage d’un blanc lumineux se pose, prend la pose, au sein du gris sombre des cieux. Il s’effiloche par le bas, se fondant sur son voisin cendreux comme en quelques trainées de pinceau plat.

Au devant de cette scène, une péniche jette une note claire, jaune vif & vert acide, sur les eaux de plomb du Rhône.

Que j’aimerais être peintre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *