#589

Carnet mondain? La petite Margot Bellagamba est née hier soir. 🙂

Musique? Demain soir, concert de marillion à Paris — chic, chic! Marbles est renversant, bouleversant, c’est le chef d’oeuvre que l’on n’attendait plus tout à fait.

Vie nocturne? L’autre matin lorsque je me suis réveillé, plus de chatte, Nina avait disparu. Elle ne se trouvait pas dans l’appartement — alors que celui-ci était bien évidemment fermé. Par quel mystère? Mais si: la fenêtre de ma chambre. Nina avait sauté sur le toit en face durant la nuit. Il y a une sacrée distance, et jamais elle n’avait fait ça, elle qui a parfaitement le droit de sortir (par la porte) quand elle le veut. Descendant chercher le courrier, je trouvai l’adorable chat du voisin. Dring, je réveillai ledit voisin, tout surpris de trouver son matou dehors — il avait du sauter par la fenêtre! Eh bien, quelle vie trépidante, ces félins. Pas tranquille tout de même, je me demandais si j’allais bien revoir ma bête. Ce fut le cas, en fin de journée: fourbue, grise de poussière, traînant la patte à force de fatigue, Nina se glissa dans l’appartement sans un bruit, pour aller piquer une roupillon visiblement bien nécessaire.

Écriture? Je termine de peaufiner la rédaction d’un gros article sur les écrivains de fantasy de Minneapolis (où curieusement est né le principal du mouvement de renouveau du genre depuis les années 1980), et Ellen Kushner vient de m’indiquer un très agréable papier sur le sujet.

1 réflexion sur « #589 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *