#590

Fourbu, épuisé même. Juste rentré de Paris. Les chattes courent en tous sens, contentes de voir leur routine rétablie en ma personne. Le ciel est morose comme je l’aime: gris-blanc avec juste ce qu’il faut de cette tension électrique conférée par l’approche d’un hypothétique orage & un rien d’humidité dans l’air doux. Les hirondelles sifflent, musique typique du printemps lyonnais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *