#626

Sans doute à la faveur de la chaleur estivale, si ce n’est à celle de mon absence, un extraterrestre a poussé dans le salon.

Ce petit homme vert développe deux longs tentacules de la même teinte au-dessus du téléviseur, qui crochent l’air immobile de l’appartement. Et sur ces deux membres tendus, d’autres petits bras s’étagent régulièrement, d’abord enroulés serrés puis s’ouvrant comme dans un geste d’impuissance.

C’est au centre d’une sorte de palmier, acheté chez Ikéa, que naissent ces étonnantes excroissances. Je m’interrogeais justement sur la survie de la plante, me voilà rassuré: il doit s’agir d’une forme de floraison, supposè-je. Deux hampes telles des fougères, incongrues et ondulantes.

1 réflexion sur « #626 »

  1. Vous avez un blog très agréable et je l’aime, je vais placer un lien de retour à lui dans un de mon blogs qui égale votre contenu. Il peut prendre quelques jours mais je ferai besure pour poster un nouveau commentaire avec le lien arrière.

    Merci pour est un bon blogger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *