#652

Un copain m’a fait avant-hier soir un chouette cadeau: une pile d’une douzaine de vieux Super Picsou Géant, datant des années 1980. Vous riez? Moi je suis ravi: je croque des histoires de Picsou comme d’autres se gaveraient de bonbons, pour moi ce sont vraiment des friandises — et elles ne font pas grossir.

J’achète régulièrement Mickey Parade et systématiquement les mensuels étatsuniens Uncle Scrooge et Walt Disney’s Comics & Stories, bourrés de bonnes choses. Et il fut un temps où je recherchais les vieux Mickey Parade dans les marchés aux puces, pour certains dessinateurs italiens précis (Cavazzano et Bottaro, en particulier). Les dessinateurs de BD oeuvrant dans ce domaine précis ne sont pas du tout reconnus en France (à part le grand Carl Barks, tout de même), et c’est un tort: il y là à glaner quantités de savoureuses petites choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *