#653

Je sors juste de voir Steamboy, le nouveau DA long métrage d’Otomo.

Quelle baffe! Une superbe et réjouissante baffe! L’esthétique, la documentation, le rythme, l’animation, le scénario, tout est impeccable d’intelligence et de beauté. Et subtil, à l’instar de l’introduction (qui pose le cadre social) et du générique de fin (ouvrant sous forme d’images sépias une porte vers les prolongements de cette histoire).

Enfin un film véritablement « steampunk »: quel plaisir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *