#773

Contributions de Thomas Day (auteur du roman Resident Evil) à un nouveau Dictionnaire des idées reçues:

ESTHETIQUE: « Remarquons pour finir que l’objet-livre est inattendu mais plutôt séduisant (à dire vrai, trop pour être commercial) ».

LECTORAT: « Le gros des lecteurs actuels de SF/fantasy — qui veut de l’aventure et de l’action (réalité du marché, s’il en est) ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *