#865

Suis en train de lire 44 Scotland Street d’Alexander McCall Smith: délicieux, et étonnant car il s’agit d’une version écossaise des Tales of the City. Ouvertement, McCall-Smith a repris la structure de l’oeuvre d’Armistead Maupin (qu’il a rencontré en Californie) et a publié dans un canard d’Edinburgh un feuilleton sur un immeuble où cohabitent divers jeunes gens.

Reçu ce matin, chic alors, Bibliothèque de l’entre-mondes de Francis Berthelot, l’essai qu’il vient de sortir chez Folio-SF dans la suite de ceux sur la SF par F. Valéry (massacré par l’absence du dernier chapitre et de l’index, hélas), sur la fantasy par moi-même et sur le fantastique par P. Marcel. Cette fois, le sujet est plus original et nettement plus risqué, puisqu’il s’agit des « transfictions » — c’est-à-dire ce que tout le monde sauf Francis nomme la fusion. Les machins inclassables, quoi! Suis très, très, curieux de lire ça.

Sinon, mon coloc a rouvert un blog, mais cette fois pour parler un peu de musique.

1 réflexion sur « #865 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *