#899

Interruption de travelogue pour cause de boulot et de nouveau déplacement à Paris. En attendant, après les louanges de la colonisation et l’interdiction pour les particuliers de vendre dans des « vide-greniers » plus de deux fois par an, une nouvelle loi scélérate est en train de passer… Il va devenir illégal de se faire des copies depuis un CD, même pour usage personnel, genre se faire une compil ou réaliser une K7 pour écouter dans la bagnole — incroyable le génie de ces gens pour couler des chappes de plomb un peu partout. Une pétition se signe ici.

Tiens, c’est aujourd’hui l’anniversaire de la loi de 1905 sur la séparation de l’église et de l’Etat.

7 réflexions sur « #899 »

  1. Bonjour,

    Êtes-vous certain de ce que vous avancez ? Consultant le projet de loi sur le site de l’Assemblée Nationale, voici ce qu’on peut y lire :

    « L’article 8 prévoit que les titulaires de droits doivent prendre les mesures volontaires nécessaires pour que ces mesures techniques n’empêchent pas les utilisateurs de bénéficier de l’exception de copie privée ni de celle, introduite par la présente loi, au bénéfice des handicapés. Ils n’y sont en revanche pas tenus dans le cadre des services interactifs à la demande, notamment sur l’internet. Ils ont par ailleurs la faculté de limiter le nombre de copies, conformément à l’article 6-4 de la directive. Le montant de la rémunération pour copie privée prévue par l’article L. 311-1 du code de la propriété intellectuelle tient compte de cette limitation. »

    Alors certes, le projet de loi n’est pas réjouissant et posera de graves problèmes, mais la copie privée reste encore possible. Reste aussi à éclaircir le problème, difficile à mettre en oeuvre techniquement sans remettre en cause l’article cité, de la limitation du « nombre de copies »…

    Cordialement.
    http://findepartie.hautetfort.com

  2. Comme il lui arrive souvent, André s’emballe et tonne avant d’approfondir le sujet. la copie privée n’est pas remise en cause, et quand même le serait-elle sur le papier, une telle interdiction serait illusoire, sauf à retirer du marché tous les graveurs !

  3. Comme il lui arrive souvent, Sylvain gobe toutes les hypocrisies du gouvernement avec une naïveté confondante. Ce gouvernement forge les armes légales pour établir autant de chapes de plomb qu’un gouvernement aux tendances plus ouvertement liberticide et tyrannique pourrait utiliser. La création de tant de cadres légaux pouvant être utilisés par un régime autoritaire n’est innocent qu’aux yeux des naïfs qui ont le « quand bien même » trop aisé.

  4. … Pour le coup (et sans être 100% d’accord pour autant), je rejoins un peu Transhumain:

    Il y a un énorme écran de fumée entre les différentes parties. Et pas seulement du coté des grosses corporations.
    Les lois sont déjà comprises dans leurs interprétations les plus extrêmistes (et exagérées par la diffusion de blog en blog).

    Après, il y a de réels dangers avec cette loi. Le premier étant son rapporteur, sympathisant d’extrême-droite à qui ont doit plusieurs gestes racistes, homophobes, anticulturels et j’en passe.

    Ce qui va être important, ce n’est pas tant la loi en elle-même, mais les questions qui seront posées au gouvernement quant aux interprétations des amendements.

    Et ça fait une sacré différence (d’où l’intérêt pour une minorité de le passer dans une assemblée limitée, plus laxiste par une nocturne de fin Décembre).

    « On » ne se réveille « que » maintenant, mais il faut savoir que ça fait des mois que le projet est en attente. Il ne faut pas se laisser abuser par l’effet « d’urgence » créé par un buzz qui doit bien profiter à quelqu’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *