#908

2005 se termine… La neige a fondu sur les toits, c’est bien dommage, j’aimais ces derniers jours la lumière fantômatique et l’éclat troublant qui se dégageaient de ce paysage blanc puis doré puis mauve puis bleuté lors de la tombée du jour… Que dire de 2005? Ce fut le premier exercice des Moutons électriques, aventure ô combien belle et satisfaisante. Plein de bouquins, donc: le travail sur les textes, la recherche esthétique de la bonne couverture, les tâtonnements de maquette, les rencontres, les fiertés, les erreurs bien sûr, les bonheurs aussi — surtout. Et puis le début de cette « Bibliothèque rouge » dont je rêvais depuis si longtemps. Et puis l’écriture d’un essai avec mon ami Raphaël; le bouclage, enfin, de mon premier roman; deux préfaces pour Folio; un article chez Autrement. Quelques voyages, quelques concerts, beaucoup d’expositions. Deux chatons. Tant et tant de lectures! Et de la musique tant et plus.

Quelques chagrins, quelques déceptions, forcément — dont le rejet par sept éditeurs de mon uchronie policière. Et un gros coup dur, le cambriolage de la fin août. Mais enfin, dans l’ensemble… une bonne année, je crois.

2 réflexions sur « #908 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *