#1067

Je marche dans une rue, entre de hauts immeubles en brique. La lumière crue découpe de grandes et longues ombres sur le sol gris, est-ce Londres? Je crois sentir la mer. Lavées par la lumière trop blanche, sous un ciel d’un bleu glacial, les façades deviennent blanches à leur tour, lisses, on croirait qu’elles sont recouvertes d’un gel. Je m’approche, touche du doigt: suis-je sot, c’est du verre, les façades sont en verre, devant les murs en brique. Chaque immeuble enfermé dans un bloc transparent. Baissant les yeux au sol, je vois que malgré tout, des petites mousses vertes percent en bas des immeubles, se logent dans des craquement du trottoir. Mes pieds ne touchent plus le sol, je flotte à quelques centimètres des dalles de béton, relève la tête — un trait d’un froid intense me transperce, je… me réveille, en haletant. Mal au dos, frissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *