#1127

Peu à dire, somme toute: le travail avec Laurent avance déjà bien, c’est le principal. Patrick pour sa part me montre des comédies anglais en noir-et-blanc, très plaisantes. Au dehors, mes premiers jours bordelais ont été marqués par le froid et la pluie, ciel cendreux, odeur de fumée et d’eau. Je suis heureux de marcher dans ces rues que j’aime. Étrange Bordeaux aux demeures toutes semblables, basses et blondes, alignées en d’interminables avenues.

Trois photos: la vue depuis la fenêtre de chez Laurent, au find fond du quartier Nansouty, et l’homme lui-même en pleine concentration…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *