#923

En direct de la manufacture à « Bibliothèque rouge »…

Quatrième jour de séjour chez les Mauméjean et la chronologie d’Hercule Poirot est terminée. Satisfaction. Je travaille encore à quelques « rivaux », d’autres détectives des années 30, en profitant de l’ample documentation du camarade Xavier. Ecrire en son antre est chaque fois une expérience assez intense (en terme de densité de travail) et hautement jouissive (en terme d’efficacité et d’ambiance). Comment ne pas produire de belles choses dans un pareil cadre, cerné par les vieux polars dans un minuscule bureau haut perché, peint aux couleurs d’un pub? Je n’imagine guère de retraite plus « cosy », plus propice à l’écriture d’un « Bibliothèque rouge ». Dans la pièce à côté, un vieux PC grogne et craquète contre un mur de vidéos, tandis que de l’autre côté d’une petite fenêtre arrondie, une immense église en pur style baroque-lovecraftien s’illumine dramatiquement, exhibant ses créneaux rouges et blancs comme le décor du plus survolté des romans gothiques.

Demain, intervention en lycée pour expliquer un peu les métiers du livre, et vendredi passage à Paris pour voir les sieurs Fab Colin, Jean Ruaud et Daylon. Du bon temps, studieux mais formidablement agréable.

3 réflexions sur « #923 »

  1. Rien à voir avec la citrouille !
    Je cherche à contacter l’auteur, spécialiste du merveilleux !
    Sans vous importuner !
    Je cherche déséspéremment le titre d’un livre écrit par le passé (infini?) l’histoire se passe sur une planète dont les protagonistes sont des chats et qui – dominent – les humains …
    Serais très très contente de connaître les références !
    Merci infiniment !
    Freddie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *