#1179

Hier soir, autre conférence, toujours aux Chartreux, cité scolaire catholique ô combien dynamique culturellement parlant. Le sujet était lui-même éminemment catholique, puisqu’il s’agissait d’une évocation de la vie de Pauline Jaricot, une sainte lyonnaise — ni béatifiée ni sanctifiée, ce qui fit l’objet ensuite d’un débat de spécialistes assez hallucinant de mon point de vue de mécréant. Là encore, c’est la qualité du conférencier qui m’attira en dépit d’un sujet très pointu et en dehors de mes références… Et Henri Quantin, auteur l’an passé d’une brillante communication sur Léon Bloy, ne me déçut pas, osant parler de cette pieuse femme avec moult jeux de mots et un enthousiasme pas bégueule. Le sujet était austère, sa présentation ne le fut point.

Je vais malheureusement manquer, mardi prochain, une autre conf, cette fois d’une copine musicologue, c’est bien dommage — mais je serais alors en train de faire le cacou sur France Culture (enregistrement: la diffusion sera samedi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *